Nos prestations de tailles permettent la valorisation et la protection de vos arbres d’ornements, exécutées principalement sur cordes.

Voici différents types de tailles que nous vous proposons :

  • taille sanitaire ( nettoyage de bois morts et branches présentant un risque mécanique ) 
  • taille d’adaptation ( assure le bon développement à long terme )
  • taille architecturée et d’entretien ( maintenir l’arbre dans un volume restreint dès son plus jeune âge )
  • taille de formation des jeunes arbres ( préparation et anticipation à l’avenir de l’arbre )

Toutes nos interventions sur vos arbres sont justifiées et adaptées à vos besoins, car chaque arbre est un être unique.

Nos outils de coupe sont régulièrement désinfectés pour limiter la propagation de maladies ou de champignons, d’un arbre à l’autre.

Les tailles sont exécutés dans les règle de l’art, en alliant les problématiques des milieux urbains ou forestiers. Une attention toute particulière est accordé à la réalisation des angles de coupe, afin de garantir une bonne cicatrisation.

"Une taille mal pratiquée peut être considérée comme ce qu'il y a de plus dommageable pour un arbre. C'est pourquoi le métier d'arboriste-grimpeur ne s'improvise pas. 

Mais il ne suffit pas de savoir tailler, encore faut-il, pour atteindre son objectif, savoir pourquoi on le fait ! "

Comprendre le bon angle de coupe

Tailler fortement un arbre, ça le revivifie, il fabrique de grands rejets et ses feuilles sont plus larges.

Faux : si l’arbre réagit de cette façon, c’est qu’il puise dans ses réserves pour produire de nouvelles feuilles pour assurer la photosynthèse indispensable à sa survie. L’arbre verra donc ses réserves diminuer. Dans quelques années, le bois de cœur va être altéré, l’arbre sera creux et pourra se briser facilement. Il s’en trouvera plus exposé aux maladies et parasites.

Lorsque l’on taille fortement un arbre, les risques de rupture sont moins importants car sa prise au vent est réduite.

Faux : une taille mal conduite entraîne la repousse de nombreux rejets mal ancrés sur leur support. De plus, l’action des pourritures internes fragilisera la structure générale de l’arbre et altèrera sa résistance mécanique.

Lorsque l’on taille fortement un arbre, on y revient moins souvent.

Faux : la taille sévère provoque le développement de rejets très vigoureux et l’arbre retrouve rapidement son volume initial. La formation de bois mort est importante. Cet arbre sera donc à surveiller et nécessitera rapidement d’autres interventions coûteuses.

Danger Taille Radicale
L'élagage illustré en bande dessinée !